logo

Zouk

Illustration pour la danse Zouk

« Musique de danse très rythmée, originaire des petites Antilles » apparue dans les années 1980, dit le dico. Des Martiniquais indiquent cependant que dans les années 60, le mot 'zouk' qualifiait des lieux de danse réservés aux pauvres. Des écrits précisent que le terme zouk désignait une sorte de 'salle de bal' peu conventionnelle. En début de siècle, cela signifiait bal 'chaud'. Encore de nos jours, on appelle zouk les soirées dansantes organisées chez des particuliers. De même que le créole est un mélange de langues, le zouk est une musique aux influences de musiques caribéennes. Depuis lors, il reste la musique la plus populaire des Antilles. Il caractérise l?émancipation du peuple ayant su réinventer sa propre musique. Parler de la naissance du zouk revient à parler de la création du groupe Kassav'. C'est lui qui en a créé les structures et lui a donné sa couleur musicale. Mais le zouk n'est pas que musique. Il est aussi une danse que la France connait du fait de ses liens avec les Îles. Le pas de base du zouk correspond à une alternance entre pied droit et pied gauche (un peu comme le Paso Doble). Il se pratique aisément sur une musique lente. Les danseurs se font face, leurs pas se font en miroir. Les partenaires se tiennent en position fermée. Certains danseurs, de la danse cousine le Mérengué, enserrent la taille de leur partenaire de leur bras droit et posent la main sur la hanche gauche de la danseuse : les danseurs sont alors 'collé-serré'.