logo

Twist

Illustration pour la danse Twist

Le twist, du verbe anglais signifiant 'tordre' ou 'se tortiller', est une danse très populaire des sixties, de même qu'un genre musical dérivé du rock 'n Roll. Le titre 'The Twist', face B d'un disque de Hank Ballard en 1959, est le point de départ de la vague twist. Il obtient un bon succès et se classe dans le hit. En reprenant ce titre en 1960, Chubby Checker culmine au top et ses apparitions télévisées déclenchent un grand engouement public américain. Le chanteur réédite l'exploit au plan international en 1961 avec 'Let's Twist Again'. Le twist devient alors un phénomène de société de part et d'autre de l'Atlantique. En France, Johnny Halliday lance le twist à L'Olympia en septembre 1961. En octobre 1961 sort le premier disque des 'Chats Sauvages' d'Eddy Mitchell : 'Viens danser le twist' et 'Twist à Saint-Tropez'. Tous les artistes français de la génération yéyé ont dès lors à cœur d'enregistrer des twists. Conséquences, tout le monde se tortille ! La simplicité de la danse contribue grandement au succès du twist. Il consiste à tortiller des fesses en rythme, les bras à demi pliés accompagnant le mouvement, avec alternativement une jambe tendue et l'autre en flexion, voire décollée du sol. Ce mouvement est défini par la formule : « Faire comme si on s'essuyait les fesses avec une serviette de bain tout en écrasant une cigarette avec le pied. »